- Le Chat Lettré -

Le Chat Lettré est très cultivé. Il lit beaucoup, va au cinéma, au théâtre, à des expositions. C'est également un grand mélomane ainsi qu'un philanthrope, puisqu'il vous évite de terribles déceptions. Mais bon ça reste un sale Matou...

16 décembre 2006

Casino Royale

Casino Royale, de Martin Campbell

Pfilm34461461240334

____

2

____

"Pour sa première mission, James Bond affronte le tout-puissant banquier privé du terrorisme international, Le Chiffre. Pour achever de le ruiner et démanteler le plus grand réseau criminel qui soit, Bond doit le battre lors d'une partie de poker à haut risque au Casino Royale. La très belle Vesper, attachée au Trésor, l'accompagne afin de veiller à ce que l'agent 007 prenne soin de l'argent du gouvernement britannique qui lui sert de mise, mais rien ne va se passer comme prévu.
Alors que Bond et Vesper s'efforcent d'échapper aux tentatives d'assassinat du Chiffre et de ses hommes, d'autres sentiments surgissent entre eux, ce qui ne fera que les rendre plus vulnérables..."

Ce vingt et unième opus de la saga James Bond tient ses promesses. Si le nouvel agent 007 n'est plus un beau brun ténébreux, au moins conserve-t-il un certain charisme. Ce qui est sûr c'est que ça sent le mâle! Différence qui peut-être en désappointera quelques uns, Daniel Graig interprète un James plutôt "mauvais garçon" et arrogant, tandis que ses prédécesseurs accentuaient plus le côté glamour et sophistiqué.

Il n'empêche que le scénario tient bien la route et nous livre les clés des débuts de l'agent double zéros. Les scènes sont toujours aussi explosives et vertigineuses, le scénario riche en rebondissements, le suspense omniprésent et le décor pour le moins dépaysant. La jolie Eva Green use de ses "atouts séduction" qui semblent être des plus efficaces sur notre célèbre agent secret. Mesdemoiselles, vous savez ce qu'il vous reste à faire!!

Le Chat Lettré 2

Posté par Immalie à 14:10 - Cinéma - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire